Aller au menu principal
Vous êtes ici

Commission Castonguay-Nepveu

« À compter du début des années '60, l'éclatement de la notion traditionnelle de profession, l'inadaptation des lois professionnelles et la demande pressante de création de nouvelles professions ont conduit, au Québec, à une remise en cause du cadre d'organisation professionnelle existant. En 1970, la Commission d'enquête sur la santé et le bien-être social constatait ( ... ) la mutation des professions libérales et faisait état, dans son rapport sur « Les professions et la société » de la sclérose du corporatisme professionnel traditionnel qui l'empêchait de s'adapter aux transformations économiques et sociales des dernières décennies. Parmi les causes de cette crise du professionnalisme, la Commission d'enquête souligne l'éclatement de la notion de « profession libérale » et le développement désordonné de l'organisation professionnelle. Dans son rapport sur cette question, rendu public à l'été 1970, cet organisme, après une étude des fondements mêmes de la notion de profession, recommande un réaménagement important de l'organisation professionnelle au Québec et  précise qu'une telle réforme doit déborder le cadre des professions de la santé et des services sociaux pour s'appliquer de façon horizontale à l'ensemble des professions au Québec. » Source : Le discours de l'Office des professions du Québec 1973-1987 Documents de référence
Publier sur twitterAjouter aux favoris sur google.comPartager sur facebook.com

Sujet : Inspection professionnelle

SAVIEZ-VOUS que l’inspection professionnelle est un mécanisme important de prévention au sein des ordres professionnels? Un comité d’inspection professionnelle est institué au sein de chaque ordre professionnel (art. 109 du Code des professions). Il est composé d’au moins trois membres de l’ordre nommés par le Conseil d'administration de celui-ci. Ses fonctions principales ont trait au contrôle de la compétence des membres et à la surveillance de l’application des règles qui encadrent l’exercice de la profession. Il procède notamment à l'inspection de leurs dossiers, livres, registres, médicaments, poisons, produits, substances, appareils et équipements relatifs à cet exercice, ainsi qu'à la vérification des biens qui leur sont confiés par leurs clients ou une autre personne.

NOUS JOINDRE

800, place D'Youville, 10e étage Québec (Québec) G1R 5Z3

Gouvernement du Québec, 2020
© Gouvernement du Québec, 2020