Aller au menu principal
Vous êtes ici

Avis

Cette section présente les avis de l'Office des professions du Québec concernant la constitution d'ordres professionnels ainsi que d'autres sujets connexes.


2019

2008

  Avis (249 Ko) sur l'opportunité de constituer un ordre professionnel des planificateurs financiers.  

2005

  Avis (1,14 Mo) sur la déontologie et l'exercice en société en regard des pratiques commerciales entre les médecins et les pharmaciens.

2002

  Avis (2,44 Mo) sur l'opportunité de constituer un ordre professionnel des enseignantes et des enseignants.

1998

  Avis  (142 Ko)sur la création d'un ordre professionnel spécifique aux sages-femmes.

1997

  Avis (365 Ko) sur l'opportunité de constituer les informaticiennes et les informaticiens en ordre professionnel.

  Avis (0,96 Mo) sur l'opportunité de constituer les approvisionneurs en ordre professionnel.

  Avis (13,58 Mo) au gouvernement du Québec transmis au ministre responsable de l’application des lois professionnelles : « Le système professionnel québécois de l’an 2000 —  L’adaptation des domaines d’exercice et du système à la réalité du XXIe siècle ».

  Avis (109 Ko) sur l'opportunité de constituer un ordre professionnel dans le domaine de l'épilation à l'électricité et d'autres activités connexes.

1996

  Avis (2,09 Mo) sur l'obligation de formation continue et le maintien de la compétence des membres des  ordres professionnels.

1995

  Avis (1,77 Mo) sur la reconnaissance professionnelle des thérapeutes en réadaptation physique.

  Avis (753 Ko) sur l'opportunité de constituer les huissiers de justice en ordre professionnel.

  Avis (30 Ko) sur l'opportunité de permettre ou d'interdire le cumul de certains postes dans les ordres.

  Avis (598 Ko) relatif à l'information sur les décisions disciplinaires et criminelles rendues hors Québec.

1994

  Avis (1,26 Mo) sur l'opportunité de constituer un ordre professionnel dans le domaine de l'orthèse et de la prothèse.

1992

  Avis (1,36 Mo) sur l'opportunité de constituer un ordre professionnel dans le domaine des médecines douces. Documents annexés : 

  Avis (91 Ko) sur l'opportunité de constituer un ordre professionnel dans le domaine des psychothérapies (thérapeutes conjugaux et familiaux, sexologues, "professionnels des médecines douces" et pyschoéducateurs).

  Avis (1,30 Mo) sur l'opportunité de constituer un ordre professionnel dans le domaine de l'acupuncture.

1991

  Avis (345 Ko) sur l'exercice de la comptabilité publique.

  Avis (805 Ko) sur l'opportunité de constituer un ordre professionnel dans le domaine de l'architecture du paysage.

  Avis (1,00 Mo) sur l'opportunité de constituer un ordre professionnel dans le domaine du management.

  Avis (802 Ko) sur la demande de constitution en ordre professionnel des thanatologues du Québec.

  Avis (0,96 Mo) sur l'opportunité de constituer un ordre professionnel dans le domaine de la géologie.

1990

  Avis (0,99 Mo) sur la demande de constitution en ordre professionnel de l'Association des biologistes du Québec et de l'Association des microbiologistes du Québec.

  Avis (1,17 Mo) sur la demande de constitution en ordre professionnel de la Société des traducteurs du Québec.

  Avis (1,27 Mo) sur le système disciplinaire des professions.

1987

  Avis (864 Ko) au ministre responsables de l'application des lois professionnelles monsieur Claude Ryan concernant la demande de l'Association des sages-femmes du Québec d'être constituée en corporation professionnelle.

1979

  Avis (1,98 Mo) au ministre responsable de l'application des lois professionnelles, monsieur Jacques-Yvan Morin, concernant 21 demandes de constitution en corporation professionnelle sous le Code des professions.

Ajouter aux favorisPublier sur twitterpartager sur del.icio.usAjouter aux favoris sur google.comPartager sur facebook.com

Sujet : Formation continue

SAVIEZ-VOUS que plusieurs ordres professionnels imposent une formation continue obligatoire à leurs membres, par le biais d’une réglementation?

Cette réglementation est justifiée par l’évolution rapide et constante des connaissances nécessaires pour l’exercice d’une profession.

Les activités de formation continue obligatoire ont pour but de permettre aux membres d’acquérir, de maintenir, de mettre à jour, d’améliorer et d’approfondir les connaissances, les habiletés et les attitudes liées à l’exercice de leurs activités professionnelles.

Le maintien des compétences et la mise à jour des connaissances contribuent directement au volet prévention de la mission de protection du public confiée aux ordres professionnels dont un des rôles et responsabilités est de contrôler la compétence de ses membres.

En date du 1er mai 2012, la moitié des ordres professionnels ont adopté un règlement sur la formation continue obligatoire.

NOUS JOINDRE

800, place D'Youville, 10e étage

Québec (Québec) G1R 5Z3

Gouvernement du Québec, 2019
© Gouvernement du Québec, 2019