Aller au menu principal

Le commissaire

Me André Gariépy est le premier à occuper le poste de Commissaire à l'admission aux professions, anciennement Commissaire aux plaintes en matière de reconnaissance des compétences professionnelles. Il a été nommé par l’Office des professions du Québec, en vertu de la loiCe lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre, et est entré en fonction le 27 juillet 2010.

Notes biographiques

Me Gariépy possède une solide connaissance du système professionnel québécois et une compréhension approfondie des enjeux entourant la mobilité des professionnels et la reconnaissance des compétences. Avant d’être Commissaire, il a lui-même œuvré au sein du système professionnel québécois pendant une douzaine d’années. Il a notamment été le directeur général du Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) de 1999 à 2007. Il a également œuvré à l’international dans les domaines des réformes juridiques ainsi que de la réglementation et de la mobilité professionnelles.

Au fil de ces expériences, Me Gariépy a joué un rôle significatif sur la question de l'intégration des personnes immigrantes aux ordres professionnels. Il a participé activement à plusieurs comités et groupes de travail gouvernementaux sur cette question. Il a notamment été l'instigateur de l'adoption en 2006 des premiers principes et de la première démarche systémique d'évaluation des pratiques des ordres professionnels en reconnaissance des compétences.

Me Gariépy est membre du Barreau du Québec et membre Fellow de l’Ordre des administrateurs agréés du Québec. En plus de ses formations universitaires en économie et en droit, Me Gariépy possède une certification en gouvernance de sociétés.

Documentation pertinente

  Communiqué de presse (87 Ko) annonçant l'entrée en fonction de Me André Gariépy à titre de Commissaire (MJQ et OPQ, 2 août 2010).

Ajouter aux favorisPublier sur twitterpartager sur del.icio.usAjouter aux favoris sur google.comPartager sur facebook.com

Sujet : Formation continue

SAVIEZ-VOUS que plusieurs ordres professionnels imposent une formation continue obligatoire à leurs membres, par le biais d’une réglementation?

Cette réglementation est justifiée par l’évolution rapide et constante des connaissances nécessaires pour l’exercice d’une profession.

Les activités de formation continue obligatoire ont pour but de permettre aux membres d’acquérir, de maintenir, de mettre à jour, d’améliorer et d’approfondir les connaissances, les habiletés et les attitudes liées à l’exercice de leurs activités professionnelles.

Le maintien des compétences et la mise à jour des connaissances contribuent directement au volet prévention de la mission de protection du public confiée aux ordres professionnels dont un des rôles et responsabilités est de contrôler la compétence de ses membres.

En date du 1er mai 2012, la moitié des ordres professionnels ont adopté un règlement sur la formation continue obligatoire.

Joindre le Commissaire

Par courrier :
Commissaire à l'admission aux professions
Office des professions du Québec
500, boulevard René-Lévesque Ouest
6e étage, bureau 6.500
C.P. 40
Montréal (Québec)  H2Z 1W7

Par téléphone :
Montréal 514-864-9744
Québec 418-643-6912
Ligne sans frais  1-800-643-6912

En tout temps, vous pouvez laisser un message dans notre boîte vocale.

Par courriel : commissaire@opq.gouv.qc.ca

Par télécopieur : 514-864-9758

Heures d'ouverture des bureaux :
Du lundi au vendredi
de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30

Joindre le Commissaire

Par courrier :
Commissaire à l'admission aux professions
Office des professions du Québec
500, boulevard René-Lévesque Ouest
6e étage, bureau 6.500
C.P. 40
Montréal (Québec)  H2Z 1W7

Par téléphone :
Montréal 514-864-9744
Québec 418-643-6912
Ligne sans frais  1-800-643-6912

En tout temps, vous pouvez laisser un message dans notre boîte vocale.

Par courriel : commissaire@opq.gouv.qc.ca

Par télécopieur : 514-864-9758

Heures d'ouverture des bureaux :
Du lundi au vendredi
de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30

Gouvernement du Québec, 2019
© Gouvernement du Québec, 2019