Aller au menu principal

Nouvelles activités professionnelles des pharmaciens

Le Règlement sur les conditions et modalités de vente des médicaments, qui permet aux pharmaciens du Québec d’exercer de nouvelles activités professionnelles, est entré en vigueur le 20 juin 2015.
 
L'Office des professions du Québec, l'Ordre des pharmaciens du Québec et le Collège des médecins du Québec ont travaillé de concert sur l’ensemble de la réglementation définissant les conditions et modalités d’application des nouvelles activités professionnelles telles que décrites à la Loi modifiant la Loi sur la pharmacie. Cette loi a été adoptée à l’unanimité à l’Assemblée nationale le 8 décembre 2011.

Depuis le 20 juin 2015, les pharmaciens peuvent :

• Prescrire un médicament lorsqu’aucun diagnostic n’est requis;
• Prescrire des médicaments pour certaines conditions mineures;
• Prolonger l’ordonnance d’un médecin;
• Ajuster l’ordonnance d’un médecin;
• Prescrire des analyses de laboratoire;
• Substituer un médicament en cas de rupture d’approvisionnement;
• Administrer un médicament afin d’en démontrer l’usage approprié.

Publication à la Gazette officielle du Québec du Décret 499-2015, 10 juin 2015Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtreconcernant l’entrée en vigueur du Règlement modifiant le Règlement sur les conditions et modalités de vente des médicaments.
 

Ajouter aux favorisPublier sur twitterpartager sur del.icio.usAjouter aux favoris sur google.comPartager sur facebook.com

Sujet : Formation continue

SAVIEZ-VOUS que plusieurs ordres professionnels imposent une formation continue obligatoire à leurs membres, par le biais d’une réglementation?

Cette réglementation est justifiée par l’évolution rapide et constante des connaissances nécessaires pour l’exercice d’une profession.

Les activités de formation continue obligatoire ont pour but de permettre aux membres d’acquérir, de maintenir, de mettre à jour, d’améliorer et d’approfondir les connaissances, les habiletés et les attitudes liées à l’exercice de leurs activités professionnelles.

Le maintien des compétences et la mise à jour des connaissances contribuent directement au volet prévention de la mission de protection du public confiée aux ordres professionnels dont un des rôles et responsabilités est de contrôler la compétence de ses membres.

En date du 1er mai 2012, la moitié des ordres professionnels ont adopté un règlement sur la formation continue obligatoire.

NOUS JOINDRE

800, place D'Youville, 10e étage

Québec (Québec) G1R 5Z3

Gouvernement du Québec, 2020
© Gouvernement du Québec, 2020